A nos chers amis sri lankais et à mes collègues de pays touchés par les attentats du dimanche de Pâques [en]

Je voudrais en ces quelques lignes transmettre à tous nos amis sri lankais et d’abord à ceux qui ont été frappés dans leur chair, au sein de leur famille ou parmi leurs proches, toute la profonde solidarité du peuple français à la nouvelle des sanglants attentats du dimanche de Pâques.

A toutes les familles touchées par ces horribles événements, mais aussi à ceux qui en ont été témoins et restent marqués par l’horreur de ces moments, je veux dire que toujours nous serons à leurs côtés car nous aussi nous avons, comme beaucoup d’autres pays, été attaqués, meurtris dans notre chair et notre sang par des terroristes sans âme et sans aveu.

De cette expérience encore récente, elle a moins de quatre ans lors des attentats de Paris, nous avons appris. Appris que le message est bien sûr la fermeté, la justice et l’État de droit mais aussi que dans les moments les plus sombres de l’histoire d’un pays et d’un peuple, il y a la certitude que les lendemains seront plus beaux et que l’on surmonte toujours le chagrin, la colère et le désespoir.

C’est encore notre message pour vous, amis sri lankais. Bien sûr notre compassion et notre solidarité sont avec vous et comme nous, votre histoire est longue, pleine de batailles, de souffrances mais elle sera à nouveau chargée de moments de bonheur.
Pour ceux qui sont tombés, qui resteront marqués dans leur chair par le terrible dimanche de Pâques, je voulais adresser ces mots d’amitié, de solidarité et d’espoir que je dédie aussi, bien sûr, à tous les étrangers touchés par ces attentats immondes et leurs familles qui partagent la souffrance de tout un pays.

Eric LAVERTU
Ambassadeur de France à Sri Lanka et aux Maldives

2/5/2019

JPEG

Dernière modification : 02/05/2019

Haut de page