Association for Tropical Biology and Conservation – Asia Pacific Conference 2019 et lancement de la Sri Lankan Ecological Association [en]

L’ambassadeur de France a participé à la douzième conférence annuelle pour l’Asie et le Pacifique de l’Association for Tropical Biology and Conservation (ATBC) qui s’est tenue à Sri Lanka, au MAS Athena à Thulhiriya, du 10 au 13 septembre.

JPEG

ATBC est une association scientifique créée en 1963 qui promeut la recherche, l’éducation, la conservation et la communication autour de la biologie tropicale. L’Asie est une région d’intérêt majeur pour la biologie tropicale, l’érosion de la biodiversité et la déforestation. Cette année, la conférence annuelle pour l’Asie et le Pacifique avait pour thème « Associer les éléments de conservation de la biodiversité : sauvegarder, étudier, employer » (Bridging the elements of biodiversity conservation : Save-Study-Use). Pendant 4 jours, se sont succédés 26 symposia avec plus de 200 présentations orales et écrites par des scientifiques du monde entier créant ainsi une plateforme d’échange, de collaboration et d’apprentissage. Deux chercheurs de l’Institut français de Pondichéry ont par ailleurs participé.

Monsieur Eric Lavertu, Ambassadeur de France à Sri Lanka a assisté à la cérémonie d’inauguration le 10 septembre, en présence du Président de la République, Monsieur Maithripala Sirisena, du Docteur Enoka Kudavidanage, présidente de la conférence, et du Docteur Sejal Worah, directrice de programmes au WWF Inde. Cette première journée a été l’occasion pour tous de souligner l’unique richesse et variété de l’écosystème sri lankais, son important endémisme, ainsi que l’urgence qu’il y avait à agir au niveau mondial pour la protection de la biodiversité.

L’ambassadeur est intervenu le 12 septembre lors du lancement de la Sri Lankan Ecological Association dont le mandat vise à rassembler scientifiques, professeurs, étudiants, écologistes, représentants du secteur privé et de la société civile autour des questions environnementales et écologiques à Sri Lanka. L’ambassadeur a rappelé l’engagement de la France dans la bataille contre le changement climatique et l’érosion de la biodiversité, notamment avec la Charte de Metz sur la biodiversité adoptée le 5 mai 2019 au G7 environnement. La France s’engage également à Sri Lanka. Comme l’a souligné l’ambassadeur, l’AFD a lancé un appel à projet « Boosting the Potential of the Blue Economy : Conservation of the Sri Lankan Shoreline, Beaches and Waves » dont l’objet est de contribuer à la préservation de la biodiversité et du patrimoine naturel du littoral sri lankais, de préserver et d’encourager les opportunités économiques, et de renforcer le lien social autour du thème de la protection environnementale. En mai dernier, l’ambassade avait organisé une conférence sur le thème des forêts primaires et du conflit entre l’Homme et l’éléphant en collaboration avec Biodiversity Sri Lanka. L’ambassadeur a assuré son soutien à l’association nouvellement établie et renouvelé la volonté de la France de contribuer à la préservation de la biodiversité sri lankaise.

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page