Deux prix Nobel pour des Français cette année ! [en]

Pour la troisième fois dans l’histoire du prix Nobel en sciences économiques, un Français, M. Jean TIROLLE, est lauréat de cette prestigieuse récompense internationale. Avant lui, Gérard Debreu (en 1983) et Maurice Allais (en 1988) avaient reçu le prix de la banque de Suède en sciences économiques remis par la Fondation Nobel.
Jean Tirole est le directeur scientifique de l’Institut d’Economie Industrielle (IDEI) et le Président de la Fondation de la Toulouse School of Economics. Le chercheur français a été distingué pour ses travaux sur la théorie de la régulation des marchés entrepris dès le début des années 80. Ses études sur le fonctionnement des marchés recourent à la théorie de l’information et à la théorie des jeux pour mieux comprendre le comportement des acteurs dans des situations d’information asymétrique (entre les grandes entreprises et les autorités de régulation).
Il a rédigé de nombreux ouvrages et articles qui sont autant de références sur les politiques à mettre en œuvre pour faire face au défaut de fonctionnement des marchés et assurer une régulation appropriée aux situations d’entente, de cartel ou de monopole avec des applications notamment dans le domaine des télécommunications ou dans le secteur bancaire.

L’écrivain français Patrick Modiano (né en juillet 1945) voit son œuvre couronnée par le Prix Nobel de Littérature. Un auteur français remporte ce prix prestigieux pour la 15ème fois depuis 1901. Cet auteur a été choisi, d’après l’information transmise par le Comité du prix Nobel pour « cet art de la mémoire avec lequel il a fait surgir les destins les plus insaisissables et découvrir le monde vécu sous l’Occupation ». La mémoire, l’identité et le temps sont les thèmes essentiels de son œuvre.

Parmi la trentaine d’ouvrages publiés par Patrick Modiano, on peut citer son Ier livre, La Place de l’Etoile (1968), Rue des boutiques obscures (Prix Goncourt 1978), Dora Bruder (1997) et Un pédigrée (2005).
Patrick Modiano est également le co-auteur de scenarii de films parmi lesquels Lacombe Lucien (1973).
Son livre le plus récent Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier vient de paraître début octobre.

Patrick Modiano se plait à citer La formule de Stendhal « Je ne puis donner la réalité des faits, je n’en puis présenter que l’ombre » en en faisant une clef de compréhension de son œuvre.

Du prix Goncourt Patrick Modiano avait déclaré, "c’est un peu comme l’élection de Miss France. Sans avenir. C’est étonnant, mais le prix n’influence absolument pas la carrière d’un écrivain. Peut-être parce qu’il couronne un livre, isolé, détaché de tout."
Le Prix Nobel de littérature en revanche se rapporte à l’ensemble de son œuvre.

Pour en savoir plus :
Cahier spécial Patrick Modiano (n° 98, 2012) ;
Patrick Modiano. Nadia Butaud. CulturesFrance Editions Auteurs. Collection Textuel avec une interview Radioscopie de Patrick Modiano.
Consultable dans les bibliothèques du réseau Alliance Française à Sri Lanka.

Dernière modification : 14/11/2014

Haut de page