Santé des populations des plantations de Sri Lanka - Un projet soutenu par l’Agence Française de Développement

La parution de l’étude sur la santé des populations des plantations de Sri Lanka a été inaugurée le 28 Novembre 2017 à la résidence de l’ambassadeur de France. L’événement s’est déroulé en présence de Mano Ganesan, ministre de la cohésion nationale, du dialogue et des langues officielles, de Faizal Cassim, ministre adjoint à la santé, à la nutrition et aux médecines indigènes, en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD), Médecins du Monde et Human Development Organization.

A l’origine, les habitants des plantations de Sri Lanka descendent des migrants d’Inde du Sud amenés par les Britanniques aux 19ème et 20ème siècles pour travailler dans les exploitations de café, de thé et de caoutchouc.

Malgré son importante contribution à l’économie nationale, le million d’habitants qui vit actuellement dans les plantations est toujours confrontés à de nombreux défis dans des conditions de vie particulièrement difficiles. La pauvreté, le manque d’eau potable et d’installations sanitaires, le faible niveau d’éducation général et l’absence d’éducation sexuelle, le mauvais état des infrastructures de transport, l’accès insuffisant aux services de santé et la barrière de la langue ont des conséquences importantes sur la santé de ces populations.

Si Sri Lanka a atteint les OMD en matière de santé, d’éducation et de réduction de la pauvreté au niveau national, il subsiste d’importantes disparités régionales qui nécessitent l’attention des décideurs et des planificateurs. Pour cette raison, l’AFD a accordé en 2015 une subvention de 500 000 euros à l’ONG Médecins du Monde (MdM) en partenariat avec Human Development Organization, une association locale qui travaille avec les communautés des plantations.

Un des objectives de la subvention accordée par l’AFD était de créer les bases d’une intégration du système de santé des plantations dans le système de santé national avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes. L’étude aura analysé dans un premier temps les principaux documents juridiques, lois et documents d’orientation relatifs à l’amélioration à la qualité des services de santé sexuelle et reproductive à Sri Lanka et proposé ensuite un ensemble de recommandations au gouvernement et aux exploitants des plantations pour combler les lacunes identifiées entre le système de santé de plantation et le système de santé national.

PNG
Dr. Nitharshay Periyasamy - Consultant community physician- Estate and urban health - Ministry of Health, Nutrition and Indigenous Medicine, Mr. (Hon) Vadivel Puthirasigamany - Director, Plantation Human Development Trust (PHDT), Mr. Sivapragsam- Executive Director Human Development Organisation (not visible), Mrs. Marie-Caroline Schuh-Senlis & H.E. Jean-Marin Schuh, Ambassador of France in Sri Lanka & Maldives, Hon. Faizal Cassim, Deputy Minister, Ministry of Health Nutrition and Indigenous Medicine, Mrs. Elena Cristini , Country Representative - Médecins du Monde (Doctors of the World), Hon. Minister Mano Ganesan, Ministry of National Coexistance, Dialogue and Officiel languages , Mr. Martin Parent, Country Director - French Agency for Development (AFD), Dr. Amal Harsha De Silva - DDG (MS) II- Ministry of Health, Nutrition and Indigenous Medicine

Dernière modification : 14/12/2017

Haut de page