Jaffna International Cinema Festival 2019 [en]

L’Ambassade de France et l’Alliance française ont participé au 5ème Festival International du Cinéma de Jaffna. Cette édition a été l’occasion pour la France de présenter deux films : « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand et « Les quatre-cent coups » de François Truffaut.

Le festival de Jaffna, qui se tenait du 3 au 9 septembre, est le plus important festival de cinéma à Sri Lanka. Il se fixe pour objectif de célébrer le cinéma indépendant dans la péninsule, qui entame sa renaissance après les trois décennies troublées de conflit armé. Il offre un espace de paix et de rencontre propre à réunir les communautés du monde entier autour du cinéma.

JPEG

Depuis cinq ans, l’organisatrice Anooma Rajakaruna facilite le dialogue entre le Sud et le Nord du pays à travers le cinéma. Cette année, 70 films - des long-métrages, des documentaires et des court-métrages - ont été sélectionnés avec la participation de 22 pays. Le festival a proposé une rétrospective de Prasanna Vithange, un réalisateur et metteur en scène sri-lankais engagé, dont les films ont été sélectionnés et récompensés dans de nombreux festivals internationaux. La jeune création a également été encouragée par le biais d’une compétition pour le prix du meilleur court métrage avec une récompense de 100 000 LKR.

Les deux films présentés par l’Ambassade de France et l’Alliance Française - « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand et « Les quatre-cent coups » de François Truffaut - ont attiré un public nombreux. Les films de la Nouvelle Vague sont appréciés à Sri Lanka, une rétrospective d’Agnès Varda avait d’ailleurs été au programme de la troisième édition du festival.

« Jusqu’à la garde  », diffusé au Majestic Cineplex de Jaffna le 4 septembre, a été le film évènement de l’année 2017, récompensé par quatre Césars (meilleur film, meilleure actrice, meilleur scénario, meilleur montage). Mme Ariane Salas, attachée culturelle auprès de l’ambassade de France, a introduit la projection du film en remettant sa thématique dans le contexte plus général de la mobilisation en France contre le fléau des violences faites aux femmes.

JPEGCliquez sur l’image pour voir la bande annonce.

Le second film, « Les quatre-cent coups  » de François Truffaut, réalisé en 1959, a été projeté le 9 septembre à l’Université de Jaffna. Premier film de François Truffaut et de ce qui sera appelé la Nouvelle Vague, son succès révéla le jeune réalisateur au grand public. Francis Cappe, directeur de l’Alliance Française de Kotte, a présenté le film et le mouvement de la Nouvelle Vague au public. À l’origine du cinéma d’auteur en France, inspiration pour de nombreux cinéastes du monde entier ; la Nouvelle Vague avait toute sa place au sein d’un festival qui célèbre le cinéma indépendant.

JPEGCliquez sur l’image pour voir la bande annonce.

Deux co-productions franco-sri-lankaises étaient également à la programmation du festival : « Soundless Dance » par Pradeepan Raveendran et « House of my father’s » par Suba Sivakumaran.

JPEG JPEG

Dernière modification : 12/09/2019

Haut de page