Karine Bonneval apporte sa créativité au Cinnamon Colomboscope, du 2 au 7 septembre

Cinnamon Colomboscope est un rendez-vous incontournable de la programmation culturelle à Colombo. Le festival a été fondé par EUNIC Sri Lanka (European Union National Institutes for Culture) avec la participation du Goethe-Institut, du British Council et de l’Alliance Française de Kotte. Au fil des années, ce festival a donné naissance à une réelle plateforme d’art contemporain à Sri Lanka qui, pour la première fois cette année, est gérée par une équipe indépendante locale.

PNG

Cette année le Cinnamon Colomboscope explore et interroge le croisement entre art, culture, innovation et environnement. Cette 5e édition pousse les artistes, les militants, les universitaires et le grand public de Colombo à se questionner sur la façon dont nous vivons et la manière dont nous pourrions vivre dans le futur.

JPEG

Dans ce contexte, l’artiste plasticienne française Karine Bonneval créera une œuvre spécialement pour l’occasion. Karine Bonneval explore différents mediums, de la sculpture à la vidéo ou encore l’installation, afin de mieux comprendre les relations paradoxales que les humains entretiennent avec le vivant et la nature. En associant le naturel et l’artificiel, l’artisanal et l’industriel, elle pose la question de l’adaptation, du dialogue avec un milieu sans lequel l’homme ne serait rien.

PNG

Venue de France, Karine Bonneval présentera son œuvre originale à partir du 2 septembre à la station de train Maradana Terminus.

PNG

Pour plus d’information : site web ; facebook ; Times Online Sri Lanka.

Dernière modification : 15/08/2017

Haut de page