L’espace indo-pacifique, un enjeu stratégique [en]

Mme Florence PARLY, Ministre des Armées, a présenté au Shangri-La Dialogue la politique de défense française en Indopacifique : "La France et la sécurité en Indopacifique". L’édition 2019 souligne l’engagement fort de la France, sur le long terme, à développer avec les États de la région des interdépendances utiles ainsi que des actions conjointes au bénéfice de notre sécurité commune.

Florence Parly, ministre des Armées, a participé le 1er juin 2019 à Singapour au Shangri-La Dialogue, conférence internationale consacrée à la sécurité et à la défense en Indopacifique, qui réunit chaque année des autorités politiques et militaires d’une cinquantaine de pays. Elle y a présenté la stratégie de défense française dans la zone indopacifique, qui s’inscrit dans le cadre du discours prononcé le 2 mai 2018 par Emmanuel Macron, président de la République, à Garden Island (Australie).

Cet espace qui s’étend des côtes orientales africaines à la façade occidentale des Amériques, couvre l’Océan Indien et l’Océan Pacifique. La France, puissance souveraine de l’Indopacifique, contribue significativement aux efforts de paix et de sécurité dans la région, qui présente pour elle un intérêt stratégique, avec près d’1,6 million de ressortissants et 200 000 expatriés, 7 régions, départements et collectivités d’outre-mer, des territoires abritant plusieurs bases militaires permanentes et des intérêts économiques majeurs dans la zone, qui représente 9 des 11 millions de km2 de sa zone économique exclusive. Il s’agit également d’une zone directement concernée par les risques liés au changement climatique : élévation du niveau des mers, catastrophes naturelles. La France, disposant de la deuxième ZEE mondiale, considère les enjeux climatiques comme prioritaires tant pour la protection de ses ressortissants que pour la protection des écosystèmes marins.

Dans un contexte géostratégique en mutation, la France entend contribuer pleinement à la stabilité stratégique de l’espace Indopacifique en y réaffirmant l’importance du dialogue multilatéral, le rôle des institutions et organes de sécurité collective ainsi que le caractère central du respect du droit international.

Consultez aussi le discours de Florence Parly à Singapour (en anglais).

Dernière modification : 03/06/2019

Haut de page