Labcitoyen 2014 : le témoignage de la gagnante

"La troisième édition du programme Labcitoyen, a eu lieu de 6 à 16 juillet 2014 sur le thème « Les droits de l’homme au XXI siècle, à l’ère du numérique et des réseaux sociaux : La montée des discriminations et des violences ».

JPEG

L’objectif de ce programme est de promouvoir la langue française comme un outil d’engagement pour la défense des droits humains. 82 jeunes représentants 60 nationalités ont participé à Labcitoyen 2014.
En tant que lauréate du concours Labcitoyen 2014, j’avais l’honneur de représenter mon pays cette année. Le programme de cette année était composé d’interventions d’experts du domaine des droits de l’homme et du numérique, des débats, des visites et des ateliers.

JPEG

L’élément le plus marquant du programme de 2014 était l’intervention de M. Laurent Fabius, le Ministre des Affaires Étrangères et du Développement International de la France.

JPEG

Les thèmes abordés étaient divers, courants, intéressants et parfois, controversés. L’une des ces thèmes était la lutte contre la peine de mort. M. Laurent Fabius a mis l’accent sur l’importance du mouvement abolitionniste dans la diplomatie de la France. Notre connaissance sur ce thème a été élargie par les interventions de l’Ambassadrice pour les droits de l’homme et du directeur de l’ONG, ‘Ensemble Contre la peine de mort’( ECPM).

Nous avons été émus par le témoignage de Mme. Antoinette Chahine. Son expérience traumatisante d’avoir été arrêtée arbitrairement dans sa jeunesse, condamnée à mort et libérée plus tard est un exemple de l’usage de la peine de mort comme une arme politique. Ses efforts pour sensibiliser les jeunes et attirer l’attention sur ce problème sont formidables !

JPEG

La lutte contre les préjugés et la discrimination a été abordé lors d’un forum. Une séance de sensibilisation a également été menée par le ‘Mouvement Contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples’ (MRAP) qui nous a introduit à l’initiative du Conseil de l’Europe contre le discours de haine ( No Hate Speech Movement).

Comme des jeunes de l’ère du numérique, nous avons découvert ensemble que les ‘ Réseaux Sociaux sont des outils aussi utiles que redoutables’. La cybercriminalité, la protection des données personnelles et le droit à l’oubli font partis des problèmes qui ont été discutés.

De plus, j’ai profité de cette opportunité pour rencontrer des jeunes francophones passionnés et engagés dans leurs pays dans la défense des droits humains. Nous avons fait des échanges sur nos cultures et nous avons découvert nos points de vue différents pendant le temps de travail en groupe. C’était une bonne occasion pour tout participant d’enrichir sa connaissance de la langue française et de s’exprimer mieux en français.

Surtout, nous avons découvert ensemble la vie Parisienne. Les diners dans les petits bistrots parisiens, les visites de monuments et la soirée de clôture au bord de la Seine où on a dansé ensemble sont inoubliables. C’était une expérience enrichissante dans tous les sens du terme !"

Dernière modification : 25/07/2014

Haut de page