Rencontres organisées par campus France à Colombo avec les établissements français, c’est pour le 11 et le 12 octobre 2014 ! [en]

La conférence franco-sri-lankaise sur les études supérieure a été conjointement inaugurée au Kingsburry Hotel par S.E Mr Jean Paul Monchau, Ambassadeur de France à Sri Lanka et aux Maldives et H.S. B. Dissanayake, Ministre de l’éducation.

JPEG

Cette conférence était organisée par l’Ambassade de France à Sri Lanka, Campus France - Agence Nationale Française pour la promotion de l’éducation supérieure -, l’Association des Anciens étudiants Sri Lankais en France ( ASLAEF), et l’Alliance Française de Kotte.

S’adressant aux institutions participantes et autres invités, le Ministre de l’Education a félicité les organisateurs et les délégations françaises des 15 écoles et instituts privés représentés d’avoir initié contacts et partenariats entre les institutions d’études supérieures françaises et sri lankaises.

Cette conference a laissé la parole à des intervenants clés :
- Prof. Dr Sarath Amunugama, Senior Professor of French, founding Vice-Chancellor of the University of the Visual & Performing Arts in Colombo, Consultant to the World Bank for Higher Education,
- Prof. Dr Rahula A. Attalage, Deputy Vice-Chancelor of the University of Moratuwa,
- Prof. Dr Kusantha Herat, President of APF - Association of Sri Lankan Teachers of French ; Simone Brotini from the E.U. Delegation (Erasmus Mundus programs),
- Alexandre Martinez, General Delegate of Alliance Française (How Alliance Française may help students with their higher education studies),
- Mr Yasapala Nanayakkara, Management Consultant (Human Resource and economic development) and President of French Alumni
- Mr. Maya Manawamma with the testimonies of several Sri Lankan students in France (in Computer Science, Law, Maths, Physics, International relations)

La conférence s’est focalisée sur 3 aspects principaux :

- Le large choix en matière d’institutions et de domaines d’études, incluant le secteur des sciences de l’ingénieur, du commerce et des arts.

- L’égalité de traitement des étudiants français et étrangers. Le coût de l’enseignement supérieur public en France est pris en charge en France à hauteur de 95% par le ministère de l’éducation supérieure.

- L’existence de plus de 700 masters et diplômes spécialisés, entièrement enseignés en anglais. Des diplômes très attractifs pour les étudiants sri lankais car le français n’est pas pré-requis.

Le même jour, des rencontres ont été organisées entre les représentants français et les représentants des universités sri lankaises.

2 institutions ont par ailleurs signés récemment des accords : l’Université de Moratuwa avec le consortium représentant plus de 70 écoles d’ingénieur françaises “nplusi” (Août 2014) et LIFT avec Mod’Art International (10 Octobre 2014)

JPEG

Le Ministre Dissanayake, en compagnie de l’Ambassadeur de France Jean-Paul Monchau et le représentant de Campus France, Mr Bastien Palermo-Chevillard, ont également lancés le novueau site Campus France Sri Lanka : www.srilanka.campusfrance.org - prodigue toutes les informations nécessaires pour trouver sa voie jusqu’à l’obtention du visa.

JPEG

En parallèle de cette conférence, une journée portes ouvertes était organisée à l’Alliance Française de Kotte pour les étudiants et leur famille afin de permettre rencontres et informations sur l’apprentissage du français et les études en France.

JPEG

www.srilanka.campusfrance.org/en

http://www.srilanka.campusfrance.org/en/actualite/french-sri-lankan-higher-education-conference-student-fair

Dernière modification : 15/10/2014

Haut de page